Leader de l'outillage depuis 40 ans

Mon compte
02 97 60 81 05 Lundi au vendredi 8h à 17h

Guide : Comment choisir son malaxeur

19/04/2017

Guide : tout savoir sur les scies circulaires

Il est recommandé d’utiliser un malaxeur de qualité pour bien mélanger un produit, mais pas n’importe lequel. Parmi les innombrables modèles qui existent, quelques critères fondamentaux doivent être pris en considération pour bien choisir votre malaxeur.

Avant de découvrir les critères qui vont vous aider à faire votre choix, voyons d’abord le principe de cet appareil.

Qu’est-ce qu’un malaxeur ?

Un malaxeur (ou mélangeur) permet de bien mélanger un composant liquide ou semi-liquide (colle, peinture, enduit, mortier, béton…). En effet, un produit bien mélangé est nécessaire pour une application de qualité optimale. 

Le malaxeur est doté d’un moteur qui fonctionne à l’aide de tiges équipées d’une hélice et de pales.

Catégories de malaxeurs

Perceuses/malaxeurs

On obtient ce type de malaxeur en ajoutant une mèche sur une perceuse-visseuse classique. Ce produit est idéal pour les petits travaux et pour ceux qui ne l’utilisent pas souvent.

Perceuses monohélice 

Les perceuses monohélice possèdent les caractéristiques suivantes : 
- Modèle doté d’une ou 2 poignées
- Puissance concentrée sur un axe
- Beaucoup de couples

Modèles double-hélice

Sa puissance, divisée en deux points, rend la répartition du couple encore plus performante.

Modèles à cuve

Destinés aux professionnels, ces appareils sont parfaits pour les gros travaux.

6 critères déterminants dans le choix d’un malaxeur

Le choix du malaxeur varie en fonction du type de produit que vous mélangez. Votre budget et vos besoins sont aussi déterminants quand vous choisissez votre appareil. Ci-dessous, vous trouverez les critères de sélection principaux avant de choisir votre malaxeur :

Puissance

Pour bien mélanger son produit, il faut choisir une machine avec la bonne puissance. En effet, chaque produit nécessite une certaine puissance pour que le mélange soit fait de façon homogène. A noter que plus un produit est visqueux, plus il demande d’effort.
La puissance d’un malaxeur professionnel est située dans une tranche de 800 à 1800 watts. 

Moins de 800 Watts  : Ceux qui ont une puissance de moins de 800 watts sont normalement des perceuses/malaxeurs. Ce type d’appareil convient aux personnes qui utilisent rarement la fonction malaxeur, mais qui ont besoin d’une perceuse. Il n’est pas adapté pour les produits à forte viscosité et les grosses utilisations.

Entre 800 à 1 200 Watts : l’appareil est robuste et convient à tous types de travaux. Cependant, il faut l’utiliser avec précaution pour ne pas endommager le moteur. 

Entre 1200 et 1600 Watts : Les machines qui ont une puissance entre 1 200 et 1 600 watts sont idéales pour les gros travaux. Elles sont capables de mélanger tous les matériaux, même le gros béton. Toutefois, la qualité de fabrication l’appareil est aussi un élément essentiel au-delà de sa puissance

Plus de 1600 Watts : Les malaxeurs qui ont une puissance supérieure à 1 600 watts ont une qualité de fabrication impeccable et une bonne longévité, mais ont un prix plus élevé. Ils sont destinés aux pros. Les plus puissants sont des malaxeurs à cuve utilisés sur de très gros chantiers ; ils sont parfaits pour ceux œuvrant dans le bâtiment.

Capacité de mélange

Cette donnée vous aide à déterminer le poids limite que vous pouvez mélanger. En choisissant le bon appareil, vous évitez la surchauffe du moteur.

Vitesse de rotation

Si un moteur de qualité est le critère principal dans le choix de l’appareil, la vitesse de rotation est tout aussi importante. Un appareil possédant une vitesse de 500 tours est parfait pour tout usage. Certains appareils possèdent un variateur électrique qui permet de choisir les vitesses ; une vitesse lente est privilégiée pour les matériaux visqueux contrairement à celle utilisée (vitesse rapide) pour un produit comme la peinture.

Le choix recommandé est un malaxeur avec démarrage progressif, qui évite le gaspillage de matériaux.

Qualité de fabrication

La qualité de fabrication est sans nul doute un critère déterminant dans le choix d’un produit. Elle détermine l’ergonomie, la longévité, et le tarif (rapport qualité-prix) ; il est important de savoir si le prix vaut le produit.

Il faut donc vérifier la qualité du plastique, les boutons, les gâchettes…

Pensez aussi à voir si le moteur est fait avec du métal performant pour que vous puissiez avoir un usage optimal de l’équipement.

Le poids

Un modèle robuste et haut de gamme possède normalement un poids important. Même s’il peut arriver qu’un outil performant soit petit, il faut bien s’assurer que vous puissiez le manipuler sans problème.

Prix

Le prix de la machine vous aiguille sur le niveau de gamme dans laquelle elle se situe. Leurs tarifs varient entre 60 € à 500 €.

Comment équiper son malaxeur ?

Broche

Les malaxeurs sont équipés d’une broche (monobroche) ou de 2 broches. Idéals pour les produits visqueux, les modèles de 2 broches vous font gagner du temps pour mélanger ce type de produit. Cependant, les monobroches – modèles plus communs – peuvent être utilisées pour effectuer le mélange de ces produits lourds.

L’outil peut être vissé ou soudé sur les broches. Le plus important est de bien s’assurer que la broche possède un filetage standard M14 pour conforter votre choix.

Vérifiez aussi le diamètre maximal accepté par l’appareil : il ne faut pas le dépasser. Pensez aussi à vérifier la capacité maximale de mélange de votre broche. Si vous l’utilisez dans un volume qui dépasse sa capacité, vous risquez d’abîmer la tige. 

Hélices et pales

La broche a à son extrémité soit une hélice ou des pales, et le choix entre ces 2 outils n’est pas anodin. En effet, l’hélice est plus appropriée pour les matériaux plus visqueux comme la colle à carrelage par exemple.

Quelques astuces pour votre confort 

- Privilégiez un appareil muni de 2 poignées pour une stabilisation et une précision de malaxage optimales.
- Optez pour un modèle léger est plus adéquat si vous avez l’habitude de déplacer votre appareil.
- La classe d’étanchéité évalue la protection à l’eau et à la poussière. Si vous utilisez un appareil pour des usages peu fréquents, il n’est pas indispensable d’en avoir un qui a une classe supérieure. En revanche, les professionnels sont avisés de bien prendre en considération ce critère, surtout si le malaxeur est exposé.
- Utilisez un modèle avec batterie. Ces appareils sont surtout utilisés par les professionnels qui sont amenés à travailler sur des chantiers non alimentés en électricité.

En suivant les conseils de cet article, vous pourrez facilement choisir le malaxeur qui convient le mieux à vos attentes.  

Guedo, leader de l’outillage pro depuis 40 ans, vous propose tous les types de malaxeurs de toutes les marques. Des outils haut de gamme avec un bon rapport qualité-prix. Retrouvez tous nos modèles de malaxeurs de grande marques tels que Makita, Festool, Geo Fennel ...

 

Plus de guides et conseils dans la catégorie perceuse-visseuse :