Leader de l'outillage depuis 40 ans

Mon compte
02 97 60 81 05 Lundi au vendredi 8h à 17h

Guide: Comment choisir sa scie sauteuse ?

22/07/2015

Après la perceuse, la scie sauteuse est le deuxième outil électroportatif le plus vendu en France. Cet outil de découpe est notamment utilisé en menuiserie.

Du bois en passant par le métal, elle permet de réaliser des coupes précises et droites dans différents matériaux. Néanmoins, selon que vous soyez un professionnel ou un bricoleur amateur, il convient de choisir la scie sauteuse adaptée à vos besoins.

Contrairement à ce que l’on pense, la scie sauteuse n’est pas un outil destiné que pour les travaux grossiers tels que la coupe de planches, etc. En effet, c’est aussi un outil de précision qui permet d’effectuer des travaux nécessitant une extrême minutie. Mais pour cela, il est donc primordial de choisir le bon appareil ainsi que les bonnes lames.

Après une brève présentation de la scie sauteuse et son fonctionnement, nous passerons donc en revue les différents critères de choix à prendre en compte lors de l’achat d’une scie sauteuse.

 

Présentation de la scie sauteuse

 

Composée d’un interrupteur à gâchette, d’une semelle, d’un variateur électronique et d’un moteur, la scie sauteuse est un outil incontournable que n’importe quel bricoleur, avéré ou amateur, devrait  posséder dans sa panoplie d’outillage et accessoires. Pouvant peser jusqu’à 2,5kg, cet appareil est équipé d’une lame fine et dentée dont une partie est directement reliée et fixée au moteur. Il suffit simplement d'activer l'interrupteur et de presser la gâchette pour la faire fonctionner. L’utilisation d’une scie sauteuse est à la portée de tous.

 

Acheter une scie sauteuse professionnelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quels critères ?

1. La puissance

C’est l’un des premiers critères à prendre en compte lorsque vous choisissez une scie sauteuse. En effet, selon l’utilisation et la fréquence d’utilisation que vous en ferez de cette dernière, la puissance demandée ne sera pas la même.

Pour les bricoleurs qui n’utilisent que ponctuellement cet appareil pour de la découpe de matériaux fins tels que des planches, une puissance de 400W suffira amplement. Quant à ceux dont il s’agit de leur principal outil de travail ou encore pour de la découpe de matériaux épais, il est nécessaire d’investir dans une scie sauteuse dotée d’une puissance d’au moins 600W.

 

2. Mouvement pendulaire

Présent sur certains modèles comme la scie sauteuse CJ 18DL 18V de Hitachi, le mouvement pendulaire permet de réaliser des découpes plus rapides, plus précises et plus soignées. De plus, sachez qu’il augmente la longévité de vos lames, un critère non négligeable notamment lorsque l’on est amené à utiliser fréquemment sa machine. Ce mouvement est plus particulièrement utilisé pour le bois et ses dérivés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Variateur électronique

Certaines scies sauteuses sont équipées d’un variateur électronique. Il a pour but de réguler la vitesse qui est maintenue grâce à un stabilisateur. Ainsi, selon le matériau à découper, la vitesse s’adapte. En effet, plus le matériau sera dur, plus la vitesse de la scie devra être faible. Cet élément s’avère extrêmement pratique pour de la coupe de matériaux résistants.

 

4. La poignée

Une bonne prise en main de l’appareil est indispensable pour réaliser des travaux avec efficacité et sans difficulté (surtout si vous utilisez fréquemment cet outil).

Sur le marché des scies sauteuses, il existe 2 sortes de poignée :
-    la poignée « étrier »
-    la poignée «  champignon »

Scie sauteuse Dewalt DW333KScie sauteuse Dewalt DW331K

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La différence entre ces dernières réside dans le confort d’utilisation. Vous êtes le mieux à même de savoir laquelle des deux poignées vous préférez et êtes le plus à l’aise. L’idéal est donc de prendre en main l’appareil pour tester et approuver si sa prise en main vous convient.

Bon à savoir : La poignée champignon est adaptée pour des travaux précis.

 

5. Les lames

Elément également important dont on ne pense pas forcément à l’achat d’une scie sauteuse : les lames. En effet, le choix des lames est à associer aux types de matériaux découpés.

- Pour du bois : choisissez des lames en acier ou en carbone HCS.
- Pour des métaux : choisissez des lames en acier rapide HSS.
- Pour du verre ou du carrelage : choisissez des lames spéciales sans denture.

Quel que soit la lame que vous choisirez, optez pour une lame de qualité même si son prix d’achat est plus élevé qu’une lame standard. Elle vous permettra de bénéficier d’une coupe précise et d’accroître la durée de vie de votre scie sauteuse.

Lame bois Bosch pour scie sauteuse

 

 

 

 

 

 

6. Fixation de la lame

Il existe principalement deux types de fixation de lame par :

-    une vis avec une clé
-    un système de blocage automatique

Méfiez-vous de certains modèles premiers prix dont les systèmes de fixation automatique de lame sont affligeants ! En effet, ils rendent la machine inutilisable après quelques utilisations.

 

7. La semelle

Autre élément qui n’est pas forcément le plus important à prendre en compte mais qui peut faire la différence à propos de la précision de la découpe : la semelle.

Pour une utilisation quotidienne, privilégier une scie sauteuse munie d’une semelle conçue en alliage. En effet, certaines scies sauteuses bon marché sont équipées d'une semelle en acier qui laisse à désirer par rapport à sa rigidité. Cependant, inutile d’investir dans une scie sauteuse haut de gamme pour des applications ponctuelles. Une semelle de ce type peut tout à fait suffire.

Sachez que certaines semelles peuvent s’incliner jusqu’à 45° selon le modèle. L’idéal pour les coupes en biais et d’arrondis !

 

8. Le moteur

Le moteur de la scie sauteuse peut soit être sans fil, électrique filaire ou pneumatique. Ci-dessous, un tableau comparatif des avantages et inconvénients de chaque fonctionnement.

  Avantages Inconvénients

Avantages / Inconvénients différentes scies sauteuses

Scie sauteuse sans fil

- Meilleure maniabilité

- Facile à déplacer

- Durée de travail limitée à la puissance de la batterie
Scie sauteuse filaire électrique

- Peu de maniabilité.

- Durée de travail illimitée.

- Le cordon freine les déplacements.

 

8. Le prix

Selon la marque, la puissance, le moteur, les accessoires, le prix de la scie sauteuse varie en fonction de ces caractéristiques évoquées précédemment.

A titre indicatif, pour l’achat d’une scie sauteuse d’entrée de gamme, comptez entre 50 et 100 €. En revanche, pour un modèle de scie sauteuse professionnelle, il faut compter au minimum 200€.

Notre conseil : Optez plutôt pour une scie sauteuse à variateur électronique ET avec un système pendulaire. Egalement, un système anti vibrations et un système de montage de la lame sans outil apportent davantage de confort et de rapidité dans l’exécution du travail.

 

Toutes les informations utiles pour acheter une scie sauteuse sont entre vos mains ;-)

 

Vous êtes encore hésitant ? Complétez votre lecture en consultant cet article pour bien choisir sa scie sauteuse.

 

Plus de guides et conseils dans cette catégorie :