Leader de l'outillage depuis 40 ans

Mon compte
02 97 60 81 05 Lundi au vendredi 8h à 17h

Bien Choisir une scie sabre

17/05/2018

Bricoleur professionnel et amateur se doivent toujours de disposer de bons outils pour garantir la qualité des travaux réalisés mais aussi leur propre sécurité. La scie sabre est un outil indispensable qu’un bon bricoleur doit avoir pour démolir ou abattre une cloison. Pour éviter de se tromper sur un achat, il convient de définir les critères à prendre en compte en fonction de l’usage dédié. 

 

Spécificités d’une scie sabre

La scie sabre est une version motorisée de la scie égoïne. Elle se compose essentiellement d’une lame et d’un boîtier à moteur. Cet outil, souvent motorisé et portatif, permet notamment de travailler avec plus d’ergonomie dans les découpes et les différentes coupes. Il est possible de changer la lame d’une scie sabre selon l’envergure du travail à réaliser. On peut entre autres, trouver des lames à grosse denture, sans denture ou à denture inversée. Disposer de différents types de lames permet de varier l’utilisation d’une scie sabre.

 

 

Fonctionnement d’une scie sabre

Comme pour une scie sauteuse, une scie sabre fonctionne en actionnant une lame et en lui appliquant un mouvement de va et vient. Mais à la différence d’une scie sauteuse, le mouvement de la lame d’une scie sabre n’est pas perpendiculaire à la semelle, mais dans le prolongement de la scie.


Les différentes sortes de scie sabre

On peut trouver trois différentes sortes de scie sabre dans le commerce :

  • La scie sabre électrique ou filaire

Elle se branche sur le courant du secteur et s’utilise essentiellement dans un endroit desservi par l’électricité. La scie sabre électrique est la plus puissante et le choix idéal pour réaliser un travail d’une grande importance. Le moteur d’une scie sabre filaire peut avoir une puissance d’environ 450 W à 1 300 W. Elle se dote d’un interrupteur blocable sur marche et d’un système de coupe pendulaire. L’oscillation de ce type de scie sabre peut atteindre les 2 300 coups par minute. C’est le modèle de référence des professionnels du bâtiment.

 

 

  • La scie sabre pneumatique

Ce type de scie sabre fonctionne par un système d’air compressé. La scie sabre pneumatique est souvent utilisée dans un chantier mal ventilé ou à risque explosif. Il s’agit d’un modèle assez menu même si le flexible qui s’en raccorde est parfois encombrant. Une scie sabre pneumatique a généralement besoin d’un débit d’air minimum d’environ 200 L par minutes pour une pression minimum de 3 bars. On obtient ainsi une meilleure puissance et éventuellement de meilleurs résultats avec un débit d’air de 220 L par minute. Ce type de scie sabre est pour la plupart, pourvu d’une vitesse de 1 000 rotations par minute.

 

 

  • La scie sabre à batterie ou sans fils

Il s’agit d’un modèle portatif, idéal pour intervenir dans des endroits non desservis par l’électricité, ou pour réaliser des travaux occasionnels. La scie sabre rechargeable fonctionne sous 12V à 18V, avec une puissance qui varie entre 3 à 4Ah. Elle assure une fréquence de rotation de 300 coups par minute. Plus la scie sabre sans fils est puissant, plus elle sera résistante à l’utilisation. On utilise souvent ce type de scie sabre pour réaliser des travaux de charpenterie usuels. Il est d’ailleurs possible de l’utiliser pour réaliser des découpes qu’une scie à ruban peigne à faire.

 

 

L’alimentation est le principal point qui différencie les scies sabre. Et il s’agit d’un critère de choix très important car c’est le système d’alimentation de l’outil qui va déterminer son ergonomie, sa puissance ainsi que le champ de travail sur lequel il offrira un résultat optimal

 

Usage de la scie sabre

La scie sabre est l’outil de référence pour réaliser tous travaux de démolition ou déconstruction. Elle peut décomposer du bois, du métal et d’autres matériaux de construction. Le bois dur, tendre et avec métaux se travaille parfaitement à la scie sabre. Le PVC, le fibrociment, le plâtre, le béton cellulaire ainsi que la brique rouge peuvent également être démolis à l’aide d’une scie sabre. Cette machine convient aussi pour découper du zinc, de l’acier ou encore du profilé métallique

La scie sabre s’utilise dans des endroits difficiles d’accès et dans des positions d’intervention impossibles. C’est un outil très polyvalent qui fait ses preuves sur du bois vert, du plastique, de l’acier, des planches ainsi que d’autres matériaux de construction.

 

Bien choisir une scie sabre

Pour choisir la scie sabre idéale, il convient de prendre en compte les critères qui suivent :

  • La lampe LED intégrée.
  • La présence de variateur électronique.
  • La rapidité de changement de lame.
  • La possibilité de réglage de profondeur.
  • La poignée à prise en main ergonomique.
  • Le système anti-vibration.
  • Le patin ajustable.

Pour optimiser les résultats obtenus par l’utilisation d’une scie sabre, il convient également de considérer la vitesse, la course et le poids de l’outil.

  • La vitesse est très importante car elle assure la performance de la scie sabre. Plus elle est performante, plus l’utilisateur aura une plus grande facilité à l’utiliser sur différents types de matériaux. Une bonne scie sabre dispose d’une vitesse de coupe minimale de 2 000 tr/min.
  • La course représente la distance parcourue par la lame pendant un mouvement de va et vient. Plus la valeur de celle-ci est importante, plus la lame sera capable de découper une matière plus rapidement. La course d’une scie sabre se situe généralement entre 20 et 30 mm.
  • Le poids car moins l’outil sera lourd, plus il sera mobile et plus l’utilisateur aura une grande facilité de prise en main. Généralement, une scie sabre filaire pèse environ 2 kg, contre 3 kg pour une version sans fil.

Les autres critères qui permettent également de choisir la bonne scie sabre concernent :

  • Le mouvement pendulaire qui permet d’améliorer la rapidité de coupe, ainsi que la durée de vie de la lame.
  • Le changement de lame qui est souvent plus facile sur certains modèles de scie sabre que d’autres intégrant un système de changement sans outil.

 

Les accessoires indispensables

Utiliser un outil de coupe nécessite souvent une mesure de sécurité optimale. Aussi, pour réaliser des travaux à la scie sabre, il convient de se munir de lunettes de protection, de gants anti-coupures, d’un vêtement de travail professionnel, de chaussures de sécurité, de casque et protection de tête ainsi que d’une protection des voies respiratoires.